· 

Alix Punk de Vergons


Alix Punk De Vergons - Paroi du Duc

Verdon

L7 (7b) Gazeuse et sur-majeur!
L7 (7b) Gazeuse et sur-majeur!

ED - 7b max - 6c obl - 300m

 

Il y a des grandes voies, où l'on retourne très volontiers usé la gomme de ses chaussons. 

Alix Punk De Vergons en fait parti !

 

Même si j'ai eu l'occasion d'y poser les doigts deux ans auparavant, c'est sans hésitation que j'ai accepté la proposition d'y retourner avec Chris.

 

Alix fait partie de ces voies sur-majeur, gazeuse, homogène, et bien équipée, où l'on ne peut, si on a le niveau bien sûr, refuser d'aller y faire le voyage... 

Chaque longueur prise indépendamment vaut à elles seules le détour !

 

Si vous êtes juste niveau, rassurez-vous tout de même, les cotations n'ont rien à voir avec les voies classiques de l'Escalès !

Elles ne sont pas si méchantes (excepté L3), et l'équipement (relativement dense) rassure.

Il faut juste avoir suffisamment de volume pour tenir la cadence jusqu'au sommet ! 

 

Chapeau bas aux ouvreurs (P. Pezzini, L. Catsoyannis en 2004) qui signent, une fois de plus, un véritable chef d'oeuvre.

 

 

 

 

Accès : rejoindre le pied du Duc par la tyrolienne au départ des tunnels du sentier Martel. Monter le bosquet, la main courante qui monte sur la droite, et bifurquer rapidement sur sa gauche. Le départ est à gauche des Enragés.

 

Matériel : 14 dégaines suffisent. Le sac se hisse très bien sauf dans L1. Il ne touche réellement la paroi qu'à la fin de la dernière longueur...

 

L0 : 5+ - 40m : Monter dans les gradins faciles.

Attention, une nouvelle voie bifurque à droite dans des dalles, au milieu de la longueur. Suivre les points sur la gauche dans les gradins.

 

L1 : 7a+ - 45m : Superbe longueur technique et homogène avec un pas, un petit peu plus marqué que les autres.

 

L2 : 6c+ - 35m : Monter droit au dessus, puis légèrement à droite en direction des colonnettes athlétiques.

 

L3 : 7a+/b - 30m : Très athlétique au départ, repos total sur genoux, puis rétablissement qui met dans le rouge. Mériterait presque son 7b!

Après le rétablissement traverser 5/6m à gauche (facile) pour trouver le prochain point, puis le relai.

 

L4 : 7b - 25m : Départ très physique sur colo (clipper le deuxième point depuis le cade à droite, sinon clippage expo), remonter le devers avec les genoux les pieds à plat, se rétablir, puis un pas de dalle retord pour atteindre le relai (particulièrement retord pour les petits).

 

L5 : 6c+ - 35m : Longueur qui fait un crochet à gauche, puis à droite pour esquiver l'énorme dévers.

 

L6 : 6c+ - 35m : En ascendance à droite vers les magnifiques colos, puis en traversée à droite sur prises surnaturelles. 

Attention : on recroise à cet endroit la nouvelle voie. S'arrêter au premier relai (L7 par au-dessus en ascendance à droite) et ne surtout pas continuer à traverser à droite vers le second relai caché dans une conque.

 

L7 : 7b - 40m : Une fois de plus sur-majeur! La partie dure se trouve dans le léger devers, sur prises inversées physique. La suite est plus facile. Relai sur un gros cade (ambiance garantie!!!).

 

L8 : 6c - 35m : En ascendence à droite. Si vous gérez bien votre timing, vous aurez le soleil dans les yeux arrivés dans le crux de la longueur (mettant un peu de piquant, car même sans, il est difficile d'y trouver les bonnes prises...).

 

L8 : 7a - 40m : Super longueur très verdonesque.

En fonction de votre état de fatigue, vous pourrez avoir l'impression de faire 7c (n'est pas Chris !?). Il vaut mieux garder un petit peu de jus pour cette longueur!.

 

Descente : Monter vers le sommet, puis suivre un sentier marqué (cairn) qui part à droite. Continuer jusqu'à trouver Rp1 (corde statique qui y mène). Enchainer les rappels jusqu'à retrouver le plancher des vaches (Attention au deuxième rappel qui peut éventuellement coincer)

Écrire commentaire

Commentaires: 0