· 

L'Echine du Dragon - Cap Roux - Esterel

L'Echine du Dragon / TD- / 6a max et obl / 300m

 

Le Massif du Cap Roux...

Lieu magique, où les roches rouges de l'Esterel viennent plonger dans le bleu de la Méditerranée.

Quel grimpeur n'a pas rêvé, au détour d'un sentier, d'escalader un de ses pics rocheux au décor de carte postale...

 

Pourtant, même si les premiers assauts du Saint Barthelemy datent de la fin des années 40, depuis toutes ces années peu d'itinéraires ont vus le jour, et la fréquentation du massif n'a commencé qu'à croitre que depuis peu.

Le massif étant ici protégé, le lieu est resté jusqu'alors, qu'un simple sanctuaire pour notre imaginaire en mal de nouvelles aventures.

 

Pourtant,  certains vieux itinéraires viennent d'être revus au goût du jour.

Quelques plaquettes ont été rajoutés pour les relais ou dans les passages expo, des pitons ont été changés...

 

Et de nouveaux itinéraires ont vu le jour.

 

C'est le cas pour L'Echine du Dragon. Cette voie nous offre pas moins de 300m d'escalade, s'apparentant à une course d'arête de montagne, mais juste au bord de mer!

Homogène dans le 5c-6a, elle alterne escalade, marche, arête et rappel, sur les différents pitons rocheux menant au Cap Roux.

 

Les cotations sont ici particulièrement cadeau, offrant une escalade abordable, mais où il ne vaut mieux pas trop trainer.

En effet, c'est long, très long, et certains grimpeurs se sont vus dans l'obligation de remettre les dernières longueurs à un autre jour (composée de plusieurs parties, il est assez facile de réchapper). D'autant que l'itinéraire se prête à une escalade hivernale, quand les jours sont malheureusement plus courts...

 

Accès : Du parking de l'observatoire monter en direction du Saint Barthélémy.  Juste avant d'apercevoir le Pilier du Feu Sacrée, dans une ligne droite juste avant un virage à droite, une sente peu facile à voir monte dans le maquis (cairn). La sente disparait d'abord pour laisser place à un pierrier, puis plus haut se reforme pour mener rapidement au pied de la voie

 

Matériel : Nombreuses dégaines (14) si vous sautez des relais, 2-3 friends moyens peuvent rassurer.

 

Attention vous êtes dans une zone du massif qui reste protégé. Le respect des règles de bases et de bon-sens, ainsi que l'utilisation des sentiers de randonnée est primordiale pour la préservation du site...

 

Les cotations nous ayant paru cadeau, je mettrai ici les cotations ressenties plutôt que celles annoncées...

 

1er socle. (Ce n'est pas le plus beau, même s'il se compose d'un joli premier mur)

 

L1+L2 - 5c  - 55m : Attaquer le mur, quelques lunules et spits jalonnent le parcours jusqu'à un premier relai (2 spit), vous pouvez sauter ce relai pour continuer dans L2. Un premier pas bien équipé mène à une escalade plus facile pour rejoindre l'arête et faire relai sur un bloc.

 

L3 - 3+ : On évolue sur l'arête jusqu'à faire relai sur un bloc juste avant le mur.

 

L4 - 6a - 25m : Escalade où il faut être attentif. Le caillou n'est pas parfait, et on a peur de retomber sur la vire. Plus on monte, plus c'est facile (relai sur 2 spits).

 

Marche (5min)

 

 

 

2eme socle

 

L5 - 5+/6a - 20m : Un petit pas de dalle mène à un relai (spits) sur la gauche.

 

De là vous pouvez prendre un dièdre à droite (4+) qui mène au sommet sinon :

 

L6 - 6a+ - 20m : Suivre les plaquettes à gauche.  Jolie longueur, avec un pas au milieu sur prises taillées... Relai au sommet sur lunule.

 

Le relai de rappel est caché derrière, sur la droite.

Rappel de 40m


 

 3eme Socle

 

L7 + L8 : 5+ - 50m : Démarrer au pied du rappel dans des gros trous. Un petit pas de dalle puis ça monte jusqu'à un relai sur spits près d'une terrasse (relai intermédiaire possible (spits))

 

L9 - 5+ - 30m Traverser la terrasse, puis attaquer le mur (deux pitons protègent le départ mais créer du tirage). Relai sur le petit sommet.

 

L10 - 5 - 20m : Micro longueur qui traverse l'arrête, en franchissant le petit mur de 5m au milieu. Relai derrière dans le petit col (pitons)

 

L11 - 5 - 30m : Franchir le dernier mur en ascendance à gauche jusqu'au sommet.

 

Rappel de 20m

 

L12 - 5+ - 30m Un petit pas au début (1spit) que l'on peut passer tout droit (physique) ou un peu sur la gauche (technique).

Relai au sommet

 

Rappel 40m

 


4eme socle

 

L13 - 5+ - 35/40m : Dernière jolie longueur pas très dure qui mène au sommet final (relai sur arbre). Une petite boite vous permet de laisser un petit mot ;)

On redescend derrière en désescaladant, ou par un petit rappel de 10m

 

 

Remonter en face pour reprendre le sentier du Cap Roux

Écrire commentaire

Commentaires: 0